Conférence-débat « Érotisme et raffinement : la peinture rococo française » – mardi 16 mai à 20h

Par Thierry Marthus,

Licencié et agrégé en musicologie et en histoire de l’art (ULg).

Rarement l’art aura rendu un tel hommage à l’amour et à la femme en particulier qu’en cette première moitié du XVIIIème siècle français. La société très libertine de l’époque entraîne en effet l’éclosion d’un grand nombre de tableaux où l’érotisme le dispute à la splendeur absolue de la touche, des teintes et du raffinement des personnages représentés. Cette conférence mettra en évidence les œuvres les plus emblématiques de cette période, en particulier celles de Watteau, de Boucher et de Fragonard.