Conférence « Rabelais, moine truculent et médecin voyageur » – mercredi 15 février à 20h

Par Jean Kokelberg, Professeur de rhétorique retraité.

Quel talent polymorphe que ce François ! Le droit, la médecine, le grec : il avale tout goulûment. Cette libido sciendi se traduit bien vite en une philosophie de vie où le rire, la gauloiserie et le sexe constituent la médecine essentielle. Intarissable sera son écriture… à la mesure de sa soif inextinguible de savoir. De savoir-vivre assurément !